fbpx

Les hausses du salaire minimum nuisent aux employés peu qualifiés

Les hausses du salaire minimum sont censées aider les travailleurs les moins qualifiés.
Une étude menée l’Université de Californie prouve, après tant d’autres, qu’elles leur nuisent.
Dans les faits, elles entraînent une baisse significative des embauches de travailleurs peu qualifiés.
Les Etats américains où la hausse du salaire minimum a été la plus importante sont aussi ceux où les pertes d’emplois ont été les plus marqués.
Une catastrophe pour ces travailleurs peu qualifiés qui sont ceux précisément qui ont le plus de mal à retrouver un emploi.