fbpx

Hong-Kong : l’évacuation du principal site d’occupation des « pro-démocratie » a commencé

Des commerçants et des compagnies de transport en commun ont récemment saisi la Haute Cour qui a envoyé ce matin des huissiers de justice pour faire évacuer le campement des manifestants pro-démocratie, un village de tentes installé depuis onze semaines dans le quartier d’affaires d’Admiralty, près des bureaux du chef de l’exécutif hongkongais.
 
Le principal site occupé par le mouvement à Hong Kong était donc en cours d’évacuation ce matin : c’est l’épilogue probable de plusieurs semaines de blocages et de manifestations qui réclamaient l’instauration d’un véritable suffrage universel dans l’ancienne colonie britannique, sans intervention de Pékin.