fbpx

Le gouvernement Obama voudrait utiliser la Reine des Neiges de Disney pour parler du réchauffement climatique

Le représentant spécial du département d’Etat américain pour l’Arctique, Robert Papp, s’est récemment rendu à Disneyland, en Californie, pour demander à la firme de se servir de La Reine des Neiges pour parler aux enfants du réchauffement climatique et de ses « dangers ».
« Vous avez appris à toute une génération l’existence de l’Arctique. Malheureusement, l’Arctique dont vous avez parlé aux enfants est un royaume fantastique en Norvège, où tout va bien. Ce dont nous avons besoin c’est d’enseigner aux jeunes Américains la situation dramatique des ours polaires, la fonte de la toundra, le risque couru par les villages en Alaska de tomber dans la mer parce qu’ils n’ont plus de banquise pour les protéger ».
Disney a répondu froidement, rappelant que son rôle était de « raconter des histoires optimistes, avec des fins heureuses ».