fbpx

Une journaliste scientifique considère qu’on peut ne pas avoir d’enfant en raison du changement climatique

journaliste scientifique enfant changement climatique
 
Michelle Nijhuis fait partie de ces gens qui « craignent le climat »… enfin le réchauffement, non, plutôt le changement.. bref, la catastrophe climatique qui va très certainement advenir.
 
Journaliste scientifique indépendante qui collabore à de nombreuses publications comme le National Geographic, elle a récemment écrit pour The Atlantic un article où elle déclare avoir décidé de ne plus avoir d’enfants à cause du changement climatique.
 
Très exactement, elle avoue s’être demandé pendant longtemps, avec son mari, s’il fallait ou non en avoir un. Car, évidemment, le rôle parental est une « activité à forte intensité de carbone »… et puis « les générations futures porteront les conséquences d’un climat gravement perturbé ». Bref, c’est un quasi un péché d’égoïsme.
 
Elle raconte qu’elle comprend très bien tout ça et qu’elle le partage totalement.
Sauf que cette éthique climatico-moraliste, elle l’a laissée aux autres : on apprend qu’elle a eu finalement une fille.
 
Tout de même, faut pas pousser…