fbpx

Irak : les Kurdes participeront à la bataille de Mossoul à condition que l’armée irakienne s’engage dans l’opération

Kurdes bataille Mossoul
 
Dans une interview accordée récemment à Al Arabiya, le président du Kurdistan irakien Masoud Barzani a affirmé que les forces armées kurdes, les Peshmergas, étaient prêtes à se battre pour reprendre la ville de Mossoul tombée entre les mains de l’Etat Islamique en juin dernier, mais pas seules.
 

La bataille de Mossoul : une guerre arabo-kurde ?

 
Il a indiqué que les forces de cette région autonome se battraient aux côtés de l’armée irakienne. « La libération de Mossoul est le devoir du gouvernement fédéral et le devoir des habitants de Mossoul, des tribus vivant aux alentours et des sunnites en général. Les Peshmergas se tiendront à leur côté et les aideront fortement, mais ils ne peuvent pas seuls… livrer une bataille pour libérer Mossoul parce qu’elle se transformerait en guerre arabo-kurde, ce qui est inacceptable pour nous » a-t-il expliqué.
 
Il a ensuite affirmé que les succès remportés contre l’Etat Islamique en Irak étaient surtout dus aux forces kurdes : « je peux dire que les Peshmergas sont les seules forces à avoir contenu les avancées de l’Etat Islamique ».
 
Et de blâmer le précédent gouvernement irakien pour n’avoir pas soutenu les forces kurdes qui manquent désormais d’armes et de munitions face à l’Etat Islamique. Et n’avoir pas partagé le matériel militaire fourni par les Etats-Unis après la guerre de 2003.