fbpx

De plus en plus de médecins américains refusent les patients de l’Obama Care

médecins américains refusent patients Obama Care
 
Une résidente du sud de la Floride, Miranda Childe, avait trouvé moyen, au bout de longues recherches, de bénéficier de l’Obama Care, le service américain de couverture médicale, grâce à une subvention du gouvernement. Mais lorsqu’elle a voulu s’en servir, aucun médecin n’a voulu la recevoir. « J’ai juste senti que je n’étais pas traitée comme un citoyen de première classe. Personne ne devrait être traité de cette manière, peu importe les diplômes qu’ils ont » a-t-elle déclaré.
 

L’Obama Care : le grand saut dans la médecine socialisée pour les patients et les médecins américains

 
Ce n’est qu’un exemple parmi bien d’autres : les patients bénéficiant de l’Obama Care ont de plus en plus de mal à trouver un médecin. Ces Américains font un saut dans l’inconnu, un saut un peu brutal dans le monde de la médecine socialisée… Un monde dans lequel les praticiens se battent pour garder leurs cabinets ouverts, dans lequel les compagnies d’assurance diminuent leurs remboursements à cause de la pression du gouvernement fédéral qui ordonne des prix « abordables » et dans lequel le nombre de médecins ou d’autres professions médicales diminue tandis que la demande augmente – grâce au grand nombre d’arrivées de personnes ayant besoin d’une assistance médicale pour des problèmes non-traités depuis des années…