fbpx

La nouvelle église de Poing en Allemagne consacrée par le cardinal Reinhard Marx

Un vilain cube sans crucifix
 
Dans le diocèse de Munich et Freising on l’appelle, pour des raisons évidentes, « le saut à ski de Dieu ».
 
L’édifice n’a pas grand chose de religieux, hormis une croix dorée à son sommet, un vilain cube de béton en guise d’autel et, suppose-t-on, un tabernacle de béton dans le mur du fond vide et gris de l’espace cubique. On cherche en vain ne serait-ce qu’un crucifix.
 
La cérémonie, un « rite extraordinaire » pour reprendre l’expression de la télévision bavaroise BR24, s’est achevée dans une ambiance de rencontre mondaine, l’assistance étant restée dans l’église pour discuter bruyamment de l’événement.