fbpx

Plusieurs membres du parti d’Angela Merkel s’opposent à l’augmentation des aides pour la Grèce

En pleine négociation sur l’avenir de la zone euro et sur la place de la Grève au sein de celle-ci, le chancelier allemand doit faire face à une révolte croissante au sein de son propre parti conservateur.
 
Plusieurs députés de droite ont exprimé clairement un refus catégorique d’une augmentation des aides pour la Grèce.