fbpx

Place Tienanmen : 26 ans plus tard, des militants sont encore mis en prison

Place Tienanmen : 26 ans plus tard, des militants sont encore mis en prison
 
Selon AsiaNews.it, agence de presse catholique basée à Rome et spécialisée dans les affaires chinoises et asiatiques, quelque 30 écrivains, journalistes et autres militants des droits de l’homme continuent leur action dans le souvenir de Tienanmen où, le 4 juin 1989, des dizaines de personnes ont été abattues ou écrasées par des chars pour avoir demandé davantage de démocratie et moins de corruption au sein du parti communiste chinois. Ils le paient au prix fort. La simple célébration des anniversaires de l’événement provoque emprisonnements, vexations et autres persécutions.