fbpx

Bien que battu au poker par des hommes, le système d’intelligence artificielle Claudico reste prometteur

Bien que battu au poker par des hommes, le système d’intelligence artificielle Claudico reste prometteur
 
Depuis le 24 avril, quatre joueurs de poker professionnels affrontent Claudico, un système d’intelligence artificielle que les chercheurs espèrent voir prochainement battre les hommes.
 
La partie prenait fin après quelque 80.000 manches disputées en treize jours, soit environ 1.500 par joueur et par jour. Chacun des quatre hommes affronte sur un ordinateur portable et en face-à-face le programme mis au point par l’équipe de Tuomas Sandholm, de l’université Carnegie, en suivant les règles du no-limit Texas Hold’em.
 

Jamais un système d’intelligence artificielle n’a battu l’homme dans cette variante de poker

 
Jamais un système d’intelligence artificielle n’a réussi à surpasser l’être humain dans cette variante de poker, la plus répandue au monde.
 
Chaque joueur a deux cartes en main qu’il est seul à voir, tandis que cinq cartes communes, visibles par tous, sont successivement déposées au centre de la table. Entre chaque nouvelle carte, les joueurs ont la possibilité de « se coucher » ou de continuer à miser, sans limite.
 
« Concrètement, l’algorithme cherche à transformer le jeu en une abstraction simple, pour la résoudre et traduire cette solution dans le jeu original », explique Michael Bowling, de l’université d’Alberta, dont le programme Cepheus est désormais invincible dans une autre version du Texas Hold’em où le joueur ne peut relancer que d’un montant fixé.
 

Les humains gagnent 730.000 dollars et infligent une défaite à Claudico

 
Dans le match qui opposait Claudico aux quatre joueurs professionnels, l’ordinateur a été battu par les hommes puisque ces derniers ont collecté 730.000 dollars durant le défi, infligeant une défaite au logiciel d’intelligence artificielle.
 
Mais dans le détail, leur victoire est loin d’être aussi nette.
 
L’un des joueurs a largement battu le robot mais les trois autres ont eu plus de difficultés et l’un d’entre eux, Jason Les, a même perdu 80.000 $ face à la machine …
 
Le responsable du programme relativise d’ailleurs la défaite : puisque 170 millions de dollars (virtuels) ont été misés durant le défi, le gain des joueurs s’avère en effet statistiquement non significatif.
 

Des résultats prometteurs malgré la défaite de Claudico

 
Pour l’un des joueurs, Douglas Polk, Claudico est encore loin d’« être un joueur de classe mondiale ». Il précise : « Il y a des spots où il joue bien et d’autres où je ne comprends absolument pas ce qu’il fait. Certaines de ses mises sont totalement inhabituelles ».
Le robot a donc été battu cette fois-ci. Mais le poker est un jeu subtil, psychologique, dans lequel Claudico ne s’est pas ridiculisé non plus. Les résultats sont tout à fait étonnants pour un système d’intelligence artificielle tant le poker laisse finalement moins de chance au hasard que bien d’autres jeux. Et le but des chercheurs dépassent largement ce jeu : en étudiant les stratégies utilisées dans des situations où les informations sont incomplètes, ils entendent appliquer leurs algorithmes aux négociations réelles et aux innombrables cas où nous devons prendre des décisions sur la base d’éléments insuffisants.
 
A suivre.
 

Béatrice Romée