fbpx

« Quand je vois un certain nombre de pays d’Europe qui n’acceptent pas les contingents (de clandestins, ndlr), je trouve ça scandaleux ».

Fabius immigration
 
C’est ce qu’a déclaré le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius, en pointant tout particulièrement les pays d’Europe de l’Est qui refuse les quotas de clandestins imposés par l’Union européenne, dont la Hongrie qui vient d’installer des barbelés le long de la frontière qu’elle possède avec la Serbie.
 
Il a en revanche salué le « courage » de l’Allemagne qui a le soutien de la France, mais a également appelé l’Union européenne à prendre ses responsabilités pour s’opposer au refus des pays de l’Est.