fbpx

Réglementations écologiques : le blé danois n’a jamais été aussi pauvre en protéines

Et plus personne n’en veut. Les acheteurs internationaux préfèrent s’adresser à d’autres pays d’Europe où les réglementations anti-nitrate sont moins sévères. Le taux de protéine du blé danois est tombé de 11 % en moyenne avant l’interdiction de certains fertilisants à 8,4 %.
 
Il suffit de passer la frontière allemande pour trouver des champs de blé où la céréale affiche les taux anciens.