fbpx

La santé de Hillary Clinton pose question

Diverses sources proches de l’entourage de la candidate à l’investiture démocrate pour la présidentielle américaine, et des médecins, témoignent du mauvais état de santé d’Hillary Clinton qui souffrirait d’un syndrome post-commotionnel à la suite d’une chute assortie d’une commotion cérébrale et de la formation d’un caillot sanguin il y a trois ans. Depuis lors, Hillary Clinton souffrirait de vertiges, serait fréquemment « désorientée » et ressentirait le besoin de faire une pause après ses discours. La dernière absence prolongée d’Hillary Clinton a mis au jour ce problème de santé et pose des questions sur sa capacité à exercer le pouvoir si elle venait à être élue présidente.