fbpx

Le Sénat des Etats-Unis autorise les familles victimes du 9 septembre de réclamer une indemnisation à l’Arabie Saoudite

Le Sénat a voté la loi mardi en tenant compte de l’implication potentielle de l’Arabie Saoudite dans les attentats terroristes contre les tours jumelles, malgré des menaces de rétorsion économique de la part de l’Etat arabe. Le texte est menacé de veto de la part du président Obama.
 
La loi « contre les sponsors du terrorisme » bénéficie d’un soutien bipartisan, et vise à permettre aux familles des victimes la possibilité de donner suite à leurs accusations selon lesquelles la famille royale saoudienne soutient le terrorisme sur le plan financier depuis plus d’une décennie. Une loi de 1976 assure les gouvernements étrangers de l’immunité par rapport aux procédures menées dans les tribunaux américains. La nouvelle loi crée une exception en cas de soupçon de responsabilité liée à une attaque terroriste.
 
Le sénateur démocrate Charles Schumer a précisé que « si les Saoudiens n’ont pas participé à ce terrorisme, ils n’ont rien à craindre d’une procédure judiciaire ».