fbpx

Sergueï Lavrov : les Etats-Unis doivent s’adapter à un monde multipolaire

Sergueï Lavrov Etats Unis adapter monde multipolaire
 
Lors de sa conférence de presse annuelle à Moscou, le ministre russe des affaires étrangères s’en est pris aux Etats-Unis de Donald Trump, accusant ses « collègues américains » de ne fonctionner qu’au moyen d’une politique qui s’impose par le biais d’« ultimatums ». « Ils ne veulent pas prendre en compte la réalité d’autres centres de la politique mondiale », a-t-il déclaré.
 
Le principe du « monde multipolaire » est central dans la doctrine russe actuelle et il rencontre quelque succès auprès de ceux qui récusent « l’américanisme » ou « l’atlantisme » pour mieux soutenir la politique des BRICS, et, en gros, de la version chiite de l’islam.
 
Se posant en défenseur de la paix, Sergueï Lavrov a dénoncé l’idée américaine selon laquelle – dit-il – la confrontation militaire avec la Corée du Nord est « inévitable », plaidant au contraire pour la négociation, mais aussi pour le respect de l’accord nucléaire avec l’Iran conclu sous l’impulsion de Barack Obama. Il a accusé les Etats-Unis de n’accepter aucune « concurrence honnête dans un grand nombre de domaines ».