fbpx

Le site du Planning Familial américain piraté dans la nuit de dimanche à lundi

Dans la nuit de dimanche à lundi, un groupe de hackers appelé 3301 a piraté le site du Planning Familial américain, particulièrement décrié ces derniers jours suite à une vidéos tournée en caméra cachée dans laquelle la présidente de l’organisation reconnaît que le Planning familial trafique des organes de fœtus avortés…
 
Plusieurs observateurs y voient le signe d’une nouvelle forme de guerre politique et constatent que le piratage informatique était jusqu’à présent l’apanage des militants de gauche, plutôt opposés à la société conservatrice.
 
Les membres du groupe 3301 ont affirmé que l’un d’entre eux était à « 100 % contre l’avortement » mais que les autres avaient ciblé le Planning Familial par amour du piratage… Néanmoins, une cible aussi politiquement correcte ne les a pas gênés ; c’est une première.