fbpx

La Suède met en place le service militaire pour les hommes et les femmes

Suède service militaire hommes femmes
 
Prenant prétexte du fait que l’environnement sécuritaire de l’Europe et de la Suède est en pleine décomposition, le pays scandinave vient de décider de remettre en place le service militaire obligatoire, étendu désormais aux femmes comme aux hommes – une nouveauté pour Stockholm. Le gouvernement de gauche a décidé de réactiver la conscription, abandonnée depuis 2010.
 
Cette année-là, la Suède avait décidé d’abolir le service militaire en constatant qu’elle comptait suffisamment de volontaires pour que l’armée puisse satisfaire les besoins militaires du pays. Les temps ont changé et le gouvernement déclare maintenant : « Le recrutement uniquement fondé sur le volontariat n’a pas fourni à nos forces armées suffisamment de personnel formé. La réactivation de la conscription est nécessaire pour assurer la préparation militaire ».
 
La Suède ne fait pas partie de l’OTAN. En septembre, elle a positionné des troupes permanentes dans la mer Baltique, dans l’île de Gotland, comme réponse à l’annexion de la Crimée par la Russie en 2014 et à ce que le ministre de la défense suédois, Peter Hultqvist, a qualifié de la « pression croissante » de Moscou sur les Etats Baltes voisins.
 

Pour contrer la menace russe, la Suède rétablit le service militaire

 
Le ministère évoque également des cas de violation de l’espace aérien par les avions militaires russes dans les Etats baltes et la constitution d’une formation militaire importante dans l’enclave russe de Kaliningrad, qui fait face à la Suède à l’opposé de la mer Baltique.
 
Actuellement, les forces militaires suédoises comptent 20.000 « hommes »… dont 16 % de femmes. Il faudrait 1.000 militaires actifs de plus ainsi que 7.000 réservistes pour atteindre des effectifs suffisants, selon le gouvernement de coalition des sociaux-démocrates et des Verts.
 
La conscription ne sera pas générale. Selon le plan approuvé jeudi, ce sont au moins 4.000 jeunes âgés de 18 ans qui pourraient être appelés chaque année, le principe du volontariat étant maintenu pour le reste.
 

L’égalité de genre justifie la conscription des hommes et des femmes

 
Le gouvernement suédois, qui s’affirme « féministe », précisait que « la conscription moderne est neutre par rapport au gendre et inclura à la fois des femmes et des hommes ». Il suit l’exemple de la Norvège voisine qui a institué le service militaire pour les deux sexes en 2013, à l’instar d’un nombre infime des pays dont Israël.
 
La Suède a fortement réduit ses dépenses militaires et la taille de son armée depuis 1991 avec la fin de la Guerre froide. Elles représentaient 2,5 % du budget en 1991 pour tomber à 1,1 % aujourd’hui. A l’époque, la conscription concernait 85 % des hommes suédois qui passaient en moyenne 11 mois sous les drapeaux.
 
La décision de remettre en place un service obligatoire s’accompagne d’une demande, de la part des forces armées suédoises, de hausse du budget militaire de 15 % afin d’accroître les capacités de défense du pays.
 

Anne Dolhein