fbpx

Pékin prépare une théologie chrétienne adaptée à la Chine

Pékin prépare une théologie chrétienne adaptée à la Chine
 
Le China Daily, qui est le quotidien officieux du parti communiste chinois s’intéresse aux chrétiens de Chine. Selon lui, il y aurait douze millions de catholiques répartis à peu près également entre l’Eglise souterraine fidèle à Rome et « l’église » patriotique obéissante à Pékin, et de 23 à 40 millions de protestants de diverses obédiences, en croissance sous l’influence américaine. Selon Gao Feng, le président du conseil chrétien de Chine, organe lié au gouvernement, « ces dernières années, le protestantisme chinois a été la forme de christianisme dans le monde qui a connu la plus forte croissance ». Christianisme si l’on veut puisque Wang Zuoan, directeur national pour les affaires religieuses en a clairement tracé les limites : « La construction de la théologie chrétienne chinoise devra s’adapter à la société chinoise et à sa culture. » Elle devra convenir au pays et au parti.