fbpx

Tony Blair, une entreprise onéreuse !

La société de conseil de l’ancien Premier ministre britannique a dépensé 57 millions de livres en quatre ans. Jets privés, locations de bureaux, frais de séjour, salaires d’employés – ils sont 37 – expliquent ces dépenses qui restent cependant totalement disproportionnés.