fbpx

Le président du Venezuela lance la Décennie internationale pour les personnes d’origine africaine

Venezuela Décennie internationale personnes origine africaine
 
Les Vénézuéliens peuvent mourir de faim dans leur pays et le fuir par milliers, Nicolas Maduro ne perd pas le sens des priorités socialistes : en signant le nouveau document antiraciste à Caracas samedi, flanqué de l’ambassadeur de bonne volonté de l’ONU, Danny Glover, il a longuement glosé sur les difficultés endurées aux Etats-Unis et en Amérique latine pour obtenir la liberté et l’indépendance financière.
 
Maduro a également annoncé une rencontre mondiale au Venezuela au mois de mai en vue de mettre en place un « mouvement non-aligné » afin de faire avancer un plan global de réparation des droits des peuples d’origine africaine à travers le monde.
 
Le mouvement sera présenté à l’ONU afin que son travail y soit intégré.
 
Quant à Danny Glover, il a salué les efforts du Venezuela en vue de l’amélioration de l’éducation, de la santé et de la société. Horrible ironie…