fbpx


Hacking anti-américain basé en Russie


Hacking anti-américain Russie

Une alerte venant de la société américaine spécialisée dans les anti-virus Symantec, annonçait lundi que la « campagne en cours » mise en place par des cyber-terroristes basés en Russie allait passer de l’espionnage au sabotage.

Leurs premières cibles seraient des entreprises d’énergie utilisant le pétrole ou les gaz naturels pour produire de l’électricité.

Symantec a également affirmé que les infections étaient si puissantes qu’elles pouvaient également interrompre les opérations physiquement, en stoppant l’activité de centrales électriques ou de pipelines·