fbpx

DRAME HISTORIQUE
L’ami : François d’Assise et ses frères ♠


 
L’ami : François d’Assise et ses frères est un drame historique, et même un drame historique religieux, qui entend rendre hommage à Saint François d’Assise. Saint François d’Assise est incontestablement un des plus grands saints de l’Eglise catholique. Au début du XIIIème siècle, il a fondé une école spirituelle nouvelle, fondée sur l’imitation rigoureuse du Christ et des premiers Chrétiens, en suivant la lettre des Evangiles et des Actes des Apôtres. Le film évoque un moment historique en effet particulièrement délicat : la transformation de la communauté d’amis ou de frères de François en ordre religieux, suivant une règle. François a peiné à écrire une règle, et il a fini par en écrire une utopique, absolument impraticable, du moins après sa disparition, reposant sur une égalité stricte et un droit explicite de désobéissance. Cette première tentative a été refusée par l’évêque local de Toscane, dépositaire de la sagesse de l’Eglise.
 

L’ami : François d’Assise et ses frères, historiquement et religieusement faux

 
Puis, historiquement, Saint François, en un esprit de soumission à l’Eglise, a laissé un frère écrire une règle convenable, et l’a acceptée. Elle a sauvé la spiritualité et l’esprit des franciscain, du moins jusqu’aux réformes modernes des années 1960-70. Le problème est que L’ami : François d’Assise et ses frères veut faire de François un « hérétique », terme retourné et vu de façon positive, révolté contre l’Eglise [catholique], et loué pour cette révolte. Il aurait préfiguré Luther, sans oser aller jusqu’à la révolte totalement explicite. Frère Elie, le courageux et méritant auteur de la règle, est assimilé dans ce film à Judas trahissant Jésus, et tentant pareillement de se suicider, par le remords d’avoir renié la figure christique de François. Historiquement, Frère Elie aura eu par la suite les pires difficultés à administrer les franciscains ; mais ce n’était certainement une tâche simple, et il mérite beaucoup mieux que ce portrait lourdement à charge. Quant à Saint François, très grand saint catholique, nous n’en approuvons absolument pas ce portrait en Luther velléitaire, historiquement et religieusement faux.
 

Hector JOVIEN

 
ami François Assise frères drame historique film