fbpx

A défaut de pouvoir réfuter l’auteur du « Clinton cash », l’équipe des Clinton l’attaque

Les équipes du couple Clinton semblent bien incapables de répondre aux légitimes questions posées par le livre du journaliste d’investigation Peter Schweizer, Clinton Cash, qui accuse le couple de conflit d’intérêts, c’est-à-dire d’avoir reçu de l’argent de richissimes étrangers via leur Fondation, avant de les « récompenser » par le biais de la politique menée par les Etats-Unis, puisque Hillary Clinton était alors secrétaire d’Etat…
 
A défaut de pouvoir attaquer le message, les équipes de communication semblent bien déterminées à attaquer le messager.
 
On l’accuse d’être conservateur et proche de certains élus républicains. Un porte-parole d’Hillary Clinton déclarait récemment à FoxNews que le livre « transforme des faits déjà connus en des théories du complot absurdes ».
 
Des reproches qu’ont repris certains grands médias avant même d’avoir pris le temps de lire le livre, puisque celui-ci ne sort qu’en mai.