fbpx

L’Etat Islamique et al-Nosra tentent de prendre l’autoroute qui relie Damas à Lattaquié, via Homs

L’Etat Islamique et le groupe islamiste Jabhat al-Nosra seraient bien positionnés pour faire pression sur le gouvernement syrien, en raison de leurs attaques contre la route principale reliant Damas à la côté alaouite, et qui traverse la ville de Homs. Une attaque a récemment eu lieu sur cette route, à l’est de Homs. Elle laisse au gouvernement syrien un choix difficile : se concentrer sur cette autoroute, au risque de perdre la ville d’Alep très menacée depuis la chute d’Idlib, ou abandonner cette route, qui mène pourtant à une partie de la Syrie encore indemne des combats…
 
Une situation dramatique pour tous les habitants de la côte méditerranéenne, majoritairement alaouites et cibles des groupes islamistes à ce titre, et les habitants d’Alep qui craignent depuis plusieurs mois d’être totalement coupés du reste du pays par plusieurs factions islamistes qui entourent désormais la ville.