fbpx

Les Américains ne font plus confiance à l’école publique

Etats-Unis école publique
 
Une hirondelle américaine fera-t-elle le printemps de l’Education ? Il semblerait qu’un mouvement se dessine aux Etats-Unis chez les parents d’enfants scolarisés pour retirer ceux-ci des établissements situés sous la coupe du ministère et rechercher des sites d’instruction publique animés par plus de liberté. On estime aujourd’hui que 2,5 millions de jeunes américains reçoivent leur instruction à la maison, et ce nombre est en train « d’exploser ». C’est particulièrement sensible dans le Freedom Project Education (FPE) qui offre un cursus complet d’enseignements régis par une approche « judéo-chrétienne ». Quelle que soit la qualité de ce type de produit, le mouvement actuel indique une défiance croissante des Américains envers le tronc commun imposé par Obama, le « Comon core », sorte de vulgate du politiquement correct américain.