fbpx

Irak : un officiel affirme que 5 combattants de l’EI auraient été infectés par Ebola

Un officiel du ministère irakien de la santé a affirmé que l’Etat Islamique aurait brûlé les corps de cinq de ses combattants, pensant qu’ils auraient pu contracter le virus Ebola. Il a affirmé que l’Etat Islamique avait « des preuves » de l’infection de ces combattants par Ebola.