fbpx

La phrase

La phrase

« Le jury n’aurait rien à trouver d’inapproprié dans le rapprochement d’un frère avec sa sœur une fois qu’elle a mûri sexuellement ».
 
C’est ce qu’a déclaré un juge australien, réclamant que l’inceste et la pédophilie cessent d’être jugées tabous, comme l’homosexualité qui l’était jusqu’aux années 70.
 
Il a par ailleurs affirmé que l’inceste était interdit à cause des risques de maladies génétiques, une raison qui ne tient plus selon lui, puisqu’il y a désormais un accès facile « à la contraception et à l’avortement ».
 
Les autorités australiennes ont demandé sa suspension immédiate jusqu’à ce que la commission termine l’analyse de ces déclarations.
 
Mais finalement, dans la révolution sexuelle qu’ils soutiennent, ne serait-il pas le plus logique de tous ?