fbpx

Le Pentagone dément avoir menacé la Russie

Par la voix de son porte-parole, l’amiral John Kirby, le Pentagone a estimé que les propos du secrétaire à la Défense Chuck Hagel, qui a affirmé que l’armée américaine était « confrontée à une Russie révisionniste », n’étaient pas menaçants.
La tension reste palpable entre les deux pays…