fbpx

Les saisons du soleil jouent sur le climat spatial et font mieux comprendre celui de la terre…

La grande découverte du physicien solaire Robert Leamon et de son équipe de Montana State University est que le soleil a des saisons, avec un changement par an lié aux interactions des bandes magnétiques dans ses profondeurs.
 
Lorsqu’elles se chevauchent, la fréquence et l’importance des éruptions solaires augmentent, créant des « vagues » qui influencent l’ensemble de l’activité solaire. Ces « vagues » sont comparables à celles de jet stream qui gouverne les changements climatiques régionaux sur la terre.