fbpx

Un think-tank du Pentagone affirme que Poutine est… autiste !

Les médias viennent de dénicher une étude du Pentagone datant de 2008 qui assure que le président russe Vladimir Poutine souffrirait du syndrome d’Asperger, une forme d’autisme caractérisée par des interactions sociales perturbées.
Une étude réalisée à partir de vidéos prises entre 2000 et 2008, mais sans le moindre apport de données médicales, telles que des scanners cérébraux.
Une aubaine au moment où Vladimir Poutine s’oppose aux Etats-Unis en Ukraine et refuse d’entendre l’Occident.