fbpx

C’est une quasi certitude : la tombe de Soliman le Magnifique a été découverte en Hongrie

C’est que déclare Norbert Pap, directeur des fouilles sur le site où serait enterré le sultan ottoman, mort en 1566, lors du siège de la forteresse de Szigetvar, située à 190 km au sud de Budapest, près de l’actuelle frontière entre la Hongrie et la Croatie. Si le corps du souverain ottoman a été transporté à Constantinople, l’actuelle Istanbul, son cœur et ses organes internes ont été inhumés sur les lieux de son décès.
 
Les fouilles ont également permis de mettre au jour les vestiges d’une mosquée et d’un monastère dont l’emplacement correspond à la ville ottomane de Turbek figurant sur une ancienne carte française avec l’inscription « Ici repose Soliman ».