fbpx

Le Vatican soumis à un chantage pour récupérer deux documents signés par Michel-Ange et volés il y a 20 ans

Le porte-parole du pape, le père Lombardi, a fait état de la demande d’« une certaine somme » par un individu qui promet de rendre en échange deux documents rédigés par Michel-Ange et volés dans les archives vaticanes il y a 20 ans. Il s’agirait selon le journal italien Il Messaggero d’un ancien employé qui aurait réclamé 100.000 euros.
Le Père Lombardi a annoncé que le cardinal contacté avait « naturellement refusé puisqu’il s’agit de documents volés ».