fbpx

Facebook irrite les « drag-queens »

Plus de 2.000 « drag-queens » ont lancé une pétition contre le réseau social qui les oblige à utiliser leurs vrais noms plutôt que leur pseudonymes de spectacle sur leur profil. « Elles » assurent que leurs noms d’emprunt font intégralement partie de leur identité. Il ne leur suffit donc pas de pouvoir choisir parmi les 58 « genres » possibles proposés par Facebook…