fbpx

La levure permet de produire des opiacées, selon des chercheurs de Stanford University

Ils ont modifié le code génétique des levures pour produire des opiacées de synthèse, ce qui permet d’espérer la fabrication de médicaments et d’analgésiques plus efficaces et moins chers. Le processus prend 3 à 5 jours et pousse les cellules levure à convertir leurs sucres en hydrocodone.
 
La morphine manque aujourd’hui pour soulager les millions de personnes dont la douleur nécessite une prise en charge et qui attendent en vain.