fbpx

Seulement 19 % des Américains de moins de 45 ans pourraient passer un test de citoyenneté américaine

sondage test citoyenneté américaine
 
Le sondage, commandé par la Woodrow Wilson National Fellowship Foundation et publié mercredi, se basait sur un test de citoyenneté américaine fait de questions à choix multiples, parmi lesquelles le nom des treize colonies originales ou encore ce qui a provoqué la Guerre Froide.
 
Seulement 36 % des personnes interrogées ont obtenu un score de 60 ou plus, seuil de points pour remporter ce test. Mais, si l’on ne retient que les Américains de moins de 45 ans, ce taux descend à 19 % ! On n’ose imaginer le score des moins de 25 ans…
 
Quelques-unes des plus grosses déceptions : 72 % des répondants ne savaient pas quels États faisaient partie des 13 colonies originales. 60 % des gens ne savaient pas quels pays les États-Unis avaient combattus pendant la Seconde Guerre mondiale. 12 % pensaient que le général de la Seconde Guerre mondiale, Dwight Eisenhower, avait dirigé les troupes pendant la guerre civile et 6 % pensaient qu’il était un général de la guerre du Vietnam. En dépit de la couverture médiatique permanente entourant le candidat Brett Kavanaugh à la Cour suprême, 57 % des personnes savaient maintenant combien de juges siégeaient à la Cour suprême des États-Unis.
 
Et époustouflante conséquente du lavage de cerveau médiatique : 2 % des personnes pensent que la guerre froide a été causée par le changement climatique !
 
Alors la Fondation pleure sur l’absence de culture minimale du quidam américain qui doit bientôt se rendre aux urnes pour les élections de mi-mandat. « La connaissance de l’histoire de notre pays est essentielle au maintien d’une société démocratique en péril aujourd’hui ». La déculturation est malheureusement au programme depuis un moment déjà…