fbpx

Effondrement du Bitcoin alors que la Russie, la Chine et la Corée du Sud semblent devoir sévir contre les crypto-monnaies

Effondrement Bitcoin Russie Chine Corée Sud sévir contre crypto monnaies
 
Après avoir soutenu le Bitcoin par ce qui ressemble à un véritable matraquage publicitaire, les grands médias ont largement répercuté les pré-annonces d’interdiction du commerce des monnaies virtuelles dans ces pays, provoquant une vague de panique qui a fait plonger le Bitcoin de près de 20.000 dollars en décembre sous la barre des 10.000 dollars mercredi.
 
Voilà qui confirme à quel point le Bitcoin est une « monnaie » (en fait, un code informatique, et donc rien) ou plutôt un actif spéculatif qui a peut-être reçu, en passant sous la barre psychologique des 10.000 dollars, son coup de grâce.
 
Tout au plus faut-il souligner que tout le monde n’a pas été perdant dans cette affaire, loin s’en faut : des fortunes colossales ont pu se faire pendant que la monnaie était en phase montante.