fbpx

Une société financée par Elon Musk consacre 7 millions de dollars à la recherche sur les dangers de l’intelligence artificielle

Une société financée par Elon Musk consacre 7 millions de dollars à la recherche sur les dangers de l’intelligence artificielle
 
L’Institut Future of Life, financé par Elon Musk, a annoncé mercredi qu’il allait accorder 7 millions de dollars à des équipes de chercheurs partout dans le monde chargées d’étudier les risques et les bienfaits liés au développement de l’intelligence artificielle. Le dirigeant de la société de construction de voitures électriques Tesla Motors avait déjà mis en garde contre le développement incontrôlé de l’intelligence artificielle. En octobre dernier, Musk avait même affirmé : « Avec l’intelligence artificielle, nous convoquons le démon. » Après avoir fréquemment mis en garde contre les dangers de cette course folle, Elon Musk a donc décidé de transformer ses inquiétudes au sujet de l’intelligence artificielle en un programme international de recherche.
 

Pour Elon Musk, l’homme « convoque le démon » avec l’intelligence artificielle

 
« Il y a une course entre le pouvoir grandissant de la technologie et la sagesse avec laquelle nous devons la gérer », a commenté Max Tegmark, président de l’Institut : « Jusqu’à présent, tous les investissements ont servi à rendre ces systèmes encore plus intelligents, c’est la première fois que l’on investit pour autre chose. »
 
Plus de 300 groupes différents se sont présentés pour recevoir une partie de cette subvention finalement accordée à 37 projets de recherche. Parmi les vainqueurs, des chercheurs de plusieurs universités américaines renommées. Plusieurs d’entre eux se concentrent sur la création d’une meilleure modélisation des processus de prise de décision implantés dans les « cerveaux » des systèmes d’intelligence artificielle.
 

7 millions de dollars financent la recherche sur les dangers de l’intelligence artificielle

 
Le projet intervient alors que plusieurs personnalités du milieu informatique ou scientifique ont mis en garde au sujet de l’intelligence artificielle. Elon Musk bien entendu, mais également le physicien Stephen Hawking ou encore Bill Gates ont tour à tour prévenu des dangers que pouvait représenter une intelligence artificielle qui finirait par échapper à l’homme en le surpassant.
 
Elon Musk décidé de prendre les devants en aidant des équipes à travailler à l’établissement d’un cadre réglementaire nécessaire à la limitation du développement de l’intelligence artificielle, de manière à ce qu’elle n’anéantisse pas l’homme. Ces recherches visent à fournir une idée claire sur la manière dont l’homme et l’intelligence artificielle peuvent travailler ensemble. Le but est simple : s’assurer que l’intelligence artificielle reste bénéfique pour l’Homme, sans devenir une menace.
 
« Cette semaine, le film Terminator Genisys sort au cinéma et c’est un bon rappel de ce qui devrait nous inquiéter le plus », a conclu Max Tegmark.
 

Béatrice Romée