fbpx

Un tribunal russe vient d’ordonner la fermeture de la fondation d’Alexei Navalny, qui appelle à boycotter l’élection présidentielle russe

tribunal russe fermeture fondation Alexei Navalny boycotter élection présidentielle
 
On le considère comme le plus puissant adversaire de Vladimir Poutine. Cela fait un an que Navalny mène campagne en vue de la présidentielle russe en mars 2018, et c’est depuis décembre, date à laquelle il a été officiellement interdit de participer à la course à la suite d’accusations d’escroquerie, qu’il appelle à un boycott afin de réduire la participation pour gêner le Kremlin. Sa fondation « Cinquième saison de l’année » était largement mise à contribution pour financer cette campagne.
 
Le tribunal de district de Meshchansky à Moscou a ainsi donné raison au ministère de la justice qui invoquait diverses « irrégularités » dans les comptes de la fondation qui a utilisé ces fonds pour louer des locaux et payer des salaires dans le cadre de la campagne électorale.
 
Alexei Navalny a encaissé le coup, déclarant que rien ne l’arrêtera, même s’il est obligé de fermer sa fondation. En attendant, il fait appel.