fbpx

Donald Trump moins riche, selon “Forbes”

Donald Trump moins riche Forbes
 
Si, suivant le fantasme de la ruée vers l’or, les Américains sont toujours plus riches, ce n’est manifestement pas le cas de Donald Trump depuis qu’il a accédé à la Maison Blanche. Le président américain a en effet vu sa fortune fondre d’environ 600 millions de dollars, selon le nouveau classement des personnes les plus riches du monde, publié cette semaine par le magazine Forbes, qui vient, par ailleurs, de lancer une version française.
 

Le classement de Forbes

 
En tête du classement concernant les seuls Américains, on retrouve trois habitués : Bill Gates, le fondateur de Microsoft, dont la fortune atteint désormais 89 milliards de dollars ; Jeff Bezos, le patron d’Amazon, à 81,5 milliards de dollars ; et l’investisseur Warren Buffett à 78 milliards.
 
Dans ce classement, Donald Trump n’arrive qu’à la 248e place, avec une fortune estimée à 3,1 milliards de dollars – en baisse donc de 600 millions. Une baisse qui n’a manifestement rien à voir avec son arrivée à la présidence, même si le magnat immobilier n’a certes plus le temps de gérer lui-même ses affaires. L’explication tiendrait en revanche à une chute récente des prix de l’immobilier.
 

Trump moins riche que les plus riches

 
Quoi qu’il en soit, les Américains riches sont pour la plupart de plus en plus riches. Pour faire désormais partie du club des 400 les plus riches, il faut aujourd’hui avoir une fortune minimale de deux milliards de dollars. Un chiffre en hausse cette année de 18 %. A croire qu’ils ont suivi le conseil de Don Salluste dans La Folie des Grandeurs : « Les riches, c’est fait pour être très riche. » Les « pauvres » millionnaires peuvent donc, eux, aller se rhabiller…