Un nouveau devoir national : changer d’attitude par rapport à l’environnement

Nouveau devoir national changer attitude environnement ministre britannique

Tobias Ellwood


 
Le ministre britannique des affaires proche-orientales et nord-africaines évoque un nouveau « devoir national »
 
Chacun devrait désormais changer son attitude par rapport à l’environnement, a-t-il déclaré lors d’une visite au Koweït alors qu’il rencontrait les responsables de l’autorité publique pour l’environnement (EPA).
 
Tobias Ellwood appelle à une approche collective en vue de la protection de l’environnement, alors que les responsables environnementaux britanniques sont prêts à coopérer avec les autorités du Koweït.
 
Il s’agira notamment de surveiller les niveaux de pollution grâce aux techniques britanniques.
 
Car il n’y a pas de petits profits.