fbpx

Une élève de seconde dans un lycée catholique indépendant dans le Connecticut obtient le droit d’afficher un autocollant pro-avortement

élève lycée catholique indépendant autocollant pro avortement Connecticut droit afficher
 
Dans un premier temps, Kate Murray, « sophomore » dans un lycée catholique de Greenwich avait été menacée de renvoi – une décision soutenue par l’évêque de Bridgeport, Mgr Frank Caggiano – si elle refusait de retirer cet autocollant proclamant : « I stand with Planned Parenthood. »
 
Le Planning familial américain est le principal pourvoyeur d’avortement aux Etats-Unis.
 
La direction de l’école Sacred Heart a fait marche arrière face à la levée de boucliers de nombre d’élèves de l’établissement, d’une pétition publique rassemblant 2.500 signatures, et des médias. La principale de l’établissement a expliqué ce rétropédalage en affirmant qu’il s’agissait d’une question de « liberté d’expression, de pensée diverse et de respect mutuel ».