fbpx

Ancien ministre, ancien banquier, ancien directeur du FMI, Rodrigo Rato un véritable escroc ?

Ancien ministre banquier directeur FMI Rodrigo Rato escroc
 
L’ancien directeur du Fonds monétaire international Rodrigo Rato sera jugé pour avoir falsifié les comptes et escroqué ainsi les investisseurs lors de l’entrée en Bourse de la banque espagnole Bankia, dont il était alors le président, en 2011. C’est ce qu’a annoncé vendredi un tribunal espagnol, suivant en cela la demande du parquet anticorruption qui avait requis en juin cinq ans de prison contre l’ancien président de la banque et trois autres anciens dirigeants, « spécialement responsables, affirmait-il, du fait que des informations essentielles sur la véritable situation patrimoniale de Bankia avaient été soustraites au moment de son introduction en bourse ».
 
Rodrigo Rato, qui fut également ministre de l’Economie, a déjà plusieurs procès à son actif, notamment pour « fraude fiscale, blanchiment de capitaux et aliénation de biens ». Il est également soupçonné de détournement de fonds à des fins personnelles, pour un montant estimé à 12 millions…
 
Un spécialiste de l’économie !