fbpx

Accord de libre-échange entre la Chine et la Corée du Sud

L’accord devrait réduire fortement, voire supprimer les obstacles au commerce et à l’investissement entre ces deux pays « usines de la planète ». 21 % des échanges de la Corée du Sud se font déjà avec la Chine. On va vers une « intégration » de plus en plus forte, sur le modèle des zones de libre-échange qui se multiplient dans le monde – en attendant de s’unifier.