fbpx

La France et la Chine veulent renforcer leur coopération nucléaire et lutter ensemble contre le « changement climatique »

France Chine renforcer coopération nucléaire lutter changement climatique
 
Le Premier ministre chinois, Li Keqiang, a fait ces déclarations lors de sa rencontre avec le ministre français des affaires étrangères Jean-Yves le Drian à Pékin, vendredi : ce dernier a déclaré que la France y était prête.
 
Le Drian a d’ailleurs ajouté que la France est prête à discuter avec la Chine de l’initiative de la « Nouvelle route de la soie » répétant au cours de ces rencontres avec diverses personnalités du régime communiste chinois combien la France est attachée aux liens bilatéraux. Son homologue chinois, Wang Yi, est tombé d’accord avec lui pour dire que chacune des deux nations est prête à respecter l’autre et à prendre ses intérêts fondamentaux en considération.
 
Au-delà d’un langage diplomatique très conventionnel, la volonté de coopération est manifeste : pour Li Keqiang, cela passe notamment par la coopération avec les pays d’Europe centrale et de l’Est en vue de contribuer à un « développement équilibré » de l’Union européenne. Pour avoir un bon pied dedans ?