fbpx

La Nouvelle-Zélande crée le premier programme de visas pour les réfugiés climatiques

Nouvelle Zélande visas réfugiés climatiques premier programme
 
C’est une première mondiale. Le programme s’adresse notamment aux habitants des îles pacifiques de Kiribati et Tuvalu qui réclamaient ce droit au statut de réfugiés pour leurs habitants depuis longtemps, sans que la Nouvelle-Zélande puisse y donner suite faute d’un mécanisme politique adéquat.
 
Ce sont évidemment les travaillistes et les Verts de la coalition au pouvoir qui ont modifié les choses, à la suite d’une discussion entre le nouveau Premier ministre Jacinda Ardern et Al Gore. « Nous sommes ancrés dans le Pacifique. Je considère que nous avons la responsabilité personnelle et nationale de jouer notre rôle », a-t-elle déclaré.
 
Les réchauffistes applaudissent avec d’autant plus d’admiration que la Nouvelle-Zélande elle-même atteint à peine la surface de la moitié de la Californie et que l’on annonce qu’elle va rétrécir à la faveur de la montée des eaux…
 
En attendant, les 100.000 réfugiés potentiels des îles pacifiques visées sont toujours chez eux, faute d’engloutissement accéléré.