fbpx

Projet de loi pour indexer le dollar sur l’or aux Etats-Unis : bientôt le grand retour de l’étalon-or ?

projet loi dollar étalon Etats Unis
 
Un projet de loi présenté récemment au Congrès prévoit un retour de l’étalon-or aux Etats-Unis. Si ce projet de loi devait être adopté, le dollar serait à nouveau indexé sur l’or, selon le cours de l’or fixé deux ans et demi après l’entrée en vigueur de la loi. Autrement dit, chaque dollar serait échangeable contre un poids fixe d’or.
 
Pour les partisans de cette loi, une telle réforme stabiliserait le système monétaire tout en protégeant les épargnants, les travailleurs et les investisseurs contre les ravages de l’inflation. Le projet de loi H.R. 5404 prévoit aussi de transformer la Réserve fédérale en simple administrateur du stock de monnaie, sans possibilité d’en modifier la quantité et de créer ainsi des cycles d’expansion artificielle puis de récession, qui ruinent le pays et les acteurs économiques.
 

Le dollar a perdu 96 % de sa valeur depuis la création de la Fed en 1913 et 30 % de sa valeur depuis 2000 !

 
Pour défendre son projet, le membre de la Chambre des Représentants Alexander Mooney, issu du Tea Party, rappelle que la monnaie américaine a perdu 30 % de sa valeur depuis 2000 et 96 % de sa valeur depuis la création de la Fed en 1913. Il explique ensuite qu’avec l’objectif de 2 % d’inflation poursuivi par la Fed, le dollar perd la moitié de sa valeur à chaque génération. La politique d’expansion de la masse monétaire conduite par la Réserve fédérale est accusée par Alexander Mooney d’avoir enrichi les propriétaires d’actifs financiers mais d’avoir eu un impact très négatif sur les emplois, les salaires et l’épargne des ouvriers.
 

Un projet de loi pour « redonner sa grandeur à l’Amérique »

 
« L’économie américaine a besoin d’un dollar stable, de taux de change fixes et d’une masse monétaire contrôlée par le marché et non pas par le gouvernement », précise le projet de loi. Et c’est justement le but d’un rétablissement de l’étalon-or : retirer à l’Etat le contrôle de la quantité de monnaie en circulation. Le représentant Mooney a ensuite développé son argumentaire dans un éditorial publié dans le “Wall Street Journal”. S’il reconnaît que le président Donald Trump a raison de pointer du doigt les mauvais accords commerciaux avec le Mexique et la Chine pour leur rôle dans la destruction de l’industrie américaine (30 % d’emplois en moins dans l’industrie entre 2000 et 2010), Mooney souligne aussi la responsabilité de la Fed dont les politiques inflationnistes ont pénalisé les exportateurs américains. « Depuis 2000, leurs prix ont augmenté de 50 % contre environ 25 % pour les exportateurs allemands », avance Mooney.
 

Chacun pourrait échanger ses billets de banque libellés en dollars contre de l’or

 
Comme système de référence, Mooney ne brandit pas les accords de Bretton Woods qui ont mis en place selon lui un système déséquilibré après la Seconde Guerre mondiale. Dans ce système, seules les banques centrales étrangères pouvaient convertir leurs dollars en or, ce qui était source d’inflation, surtout après que la Fed eut été autorisée à gérer la quantité de masse monétaire au début des années 70. Pour Mooney, le système de référence, est celui du XIXe siècle avec sa croissance record et son inflation nulle entre 1834 et 1913. Dans ce système, chacun peut échanger ses billets de banques contre de la « vraie monnaie », c’est-à-dire contre une quantité définie d’or.
 

Donald Trump et Mike Spence favorables à un retour de l’étalon-or aux Etats-Unis

 
Le président Trump lui-même n’est pas hostile au principe. Evoquant le sujet pendant sa campagne en 2016, il avait même affirmé : « Rétablir l’étalon-or serait très difficile à réaliser, mais ce serait merveilleux. » Trump a par ailleurs plusieurs fois critiqué les manipulations de l’économie par la Réserve fédérale, ce qui démontre une certaine compréhension des problèmes causés par un système monétaire fondé sur la dette et sa gestion centralisée des taux d’intérêt. Le vice-président Mike Spence a lui aussi par le passé vanté le principe de l’étalon-or.
 
Avec son projet de loi, Alexander Mooney s’est attiré les louanges des partisans d’un retour de l’étalon-or aux Etats-Unis. Si peu croient sans doute à un succès à court ou moyen terme de cette initiative, ils se réjouissent du simple fait que le sujet fasse à nouveau débat. Pour le New American, qui revient longuement sur cette initiative parlementaire, il importe cependant que le Congrès agisse concrètement sur la question s’il veut restaurer la prospérité économique des Etats-Unis d’Amérique.
 

Olivier Bault