fbpx

Un énorme accident a assuré à la Terre de pouvoir garder le carbone nécessaire à la vie

accident Terre garder carbone nécessaire vie
 
Des experts en pétrologie de l’université Rice au Texas pensent avoir trouvé la raison pour laquelle la Terre a pu conserver le carbone nécessaire à la vie. Ils ont modélisé la terre dans leur laboratoire pour essayer de comprendre pourquoi ce carbone s’est ni évaporer, ni agglutiné dans le noyau de la planète.
 
Pour les chercheurs, des collisions successives avec des météorites ou des comètes imaginées précédemment comme pouvant expliquer de refroidissement suffisant de l’océan de magma permettant au carbone de demeurer accessible n’auraient pas suffi, eu égard à la taille de la Terre.
 
En créant en miniature des conditions similaires de températures de pression à travers la compression de rochers, les chercheurs du Texas ont constaté qu’il était possible d’empêcher le carbone de se lier aux molécules du noyau terrestre formé sous haute pression par l’alliage du soufre et du fer. L’hypothèse une collision avec une planète du type de Mercure, déjà muni d’un noyau riche en silicone, et absorbée par la Terre, permettrait d’expliquer le niveau actuel de carbone.
 
Encore une raison de penser que les conditions pour que la vie existe ne sont pas facilement réunies.