fbpx

DRAME HISTORIQUE
Les Anarchistes ♥♥


 
Les Anarchistes sont un groupe de cette sinistre et dangereuse sensibilité « sans Dieu ni maître », qui s’apprête à commettre des attentats, dans la France de 1899. Telle est du moins l’opinion de la préfecture de police. Aussi décide-t-elle de sélectionner un agent de police talentueux pour infiltrer ce groupe. On avouera éprouver peu de sympathie pour les anarchistes, ou les policiers de ce type particulier, aussi nécessaires soient-ils à toute société. Pourtant, le film intéresse le spectateur, voire le captive, preuve de sa qualité. La technique de l’infiltration policière est bien reconstituée, et cet épisode essentiel au film est crédible.
 

Les Anarchistes

 
Le film est porté par l’interprétation remarquable de Tahar Rahim en agent infiltré. Rappelons que pour le reste, les races n’existent pas, et ses pointes d’accent maghrébin insolites dans ce rôle de policier français de 1899 sont effectivement très rares. Les dilemmes moraux de son personnage sont bien montrés. Il sait lui donner une épaisseur, une dimension humaine, presqu’émouvante à sa manière, en faisant un métier certes nécessaire – et le film le démontre bien –, mais plutôt antipathique.
 
Si une empathie du réalisateur est perceptible pour le groupe d’anarchistes, elle n’est pas aberrante, et ne s’effectue pas au détriment de la vérité historique. Des anarchistes peuvent être humainement chaleureux, et une belle dame de ce groupe une amoureuse passionnée – à rebours de leur stricte doctrine. Pourtant, ces militants vivent grâce à de généreux mécènes bourgeois d’extrême-gauche, aux vols, avec effractions et armes, et peuvent facilement se transformer en assassins. Ils se volent aussi entre eux, malgré tous les grands principes affichés. Enfin, il y a tout de même une morale universelle, malgré tous leurs sophismes autojustificateurs. On avouera avoir connu, au final, une surprise positive, tant la tendance du cinéma français d’aujourd’hui aurait été l’apologie pure et simple des anarchistes et la conversion de l’agent infiltré à leurs idéaux. Destiné à un public adulte, Les Anarchistes est un film beaucoup plus intelligent.
 

Hector Jovien

 
 
Anarchiste Drame Historique Film cinéma