fbpx

En Palestine, pas de divorce pendant le Ramadan

Palestine interdiction divorce pendant Ramadan
 
Le chef des tribunaux islamiques palestiniens a ordonné dimanche aux juges de ne pas accorder de divorce pendant toute la période du Ramadan. Motif : la crainte que la privation de nourriture et de cigarettes ne soient la cause de mots trop violents ou de décisions trop hâtives
 
Le juge Mahmoud Habbash a déclaré qu’il fondait sa décision sur « l’expérience des années précédentes ». Les demandes de divorce ne seront examinées et les décisions prononcées qu’une fois le mois de jeûne terminé.
 
C’est dire l’état d’esprit du jeûne musulman…