fbpx

La Russie d’accord pour la restructuration de la dette du Venezuela

Russie restructuration dette Venezuela
 
On annonçait que la Russie allait laisser tomber le Venezuela en retirant son soutien financier : eh bien, finalement, Moscou consent à donner de nouveaux délais à Nicolas Maduro et à son équipe. C’est ce qu’a indiqué le ministre des finances russe, Anton Siluanov, précisant que la Russie se contentera dans un premier temps d’un petit remboursement « gérable par nos collègues vénézuéliens ».
 
Sur la dette de plus de 100 milliards de dollars du Venezuela, près des trois quarts appartiendraient aux États-Unis et au Canada, selon Maduro. En 2011, Moscou a ouvert une ligne de crédit de 4 milliards pour financer l’achat de produits industriels russes : près de 3 milliards sont maintenant à rembourser, selon un calendrier renégocié.
 
Dans le même temps, Rosneft, la compagnie pétrolière russe, a consenti un nouveau crédit de 1 milliard de dollars en achetant à l’avance du pétrole vénézuélien, tandis que, pour éviter les pénalités américaines sur les retards de paiement, le Venezuela a décidé d’échanger en euros plutôt qu’en dollars sur les contrats pétroliers.